Syndrome frontal

Le syndrome frontal est un signe secondaire à une lésion frontale (partie antérieure du cerveau) qui peut être responsable de façon variable de trouble du comportement, de la marche, de la mémoire, de troubles intellectuels et de l’initiative.

« Retour au lexique médico-juridique
Défilement vers le haut