Nullité absolue

La nullité absolue d’un acte peut être invoquée par toute personne intéressée en cas de causes ou objets illicites, de défaut de consentement, ou de vice de forme.

« Retour au lexique médico-juridique
Défilement vers le haut