Acte introductif d’instance

En matière civile, un acte introductif d’instance est l’acte par lequel un ou plusieurs justiciables saisissent un tribunal afin de faire trancher leur litige. Il en existe plusieurs types en fonction de la procédure applicable : l’assignation, la requête et la déclaration. Ces actes sont parfois difficiles à établir. Ils peuvent justifier le recours à un avocat ou à un huissier de justice pour la rédaction.

« Retour au lexique médico-juridique
Défilement vers le haut