Accident de trajet

L’accident de trajet survient au cours du déplacement aller et retour qu’accomplit le salarié entre d’une part son lieu de travail et d’autre part l’une des extrémités du trajet protégé, à savoir : la résidence du salarié, le lieu où il se rend habituellement pour des raisons d’ordre familial, le lieu où il prend habituellement ses repas. Il n’y a accident de trajet que dans la mesure où le trajet n’a pas été interrompu ou détourné pour un motif d’intérêt personnel, étranger aux nécessités de la vie courante ou indépendant de l’emploi

« Retour au lexique médico-juridique
Défilement vers le haut